trac.jpg

Le trac peut vous aider : en voici la preuve !

tracLe trac est avant tout une émotion qu’il est tout à fait normal de ressentir face à une situation d’évaluation en public.

Un peu de science… C’est une petite structure du cerveau appelée l’amygdale qui réagit en premier aux stimuli liés à la crainte de la situation. L’amygdale informe ensuite l’hypothalamus qui demande l’activation du système sympathique. Cette voie nerveuse très rapide organise la réaction face au « danger » en s’adressant à l’ensemble des voies corporelles grâce à une hormone stimulante : l’adrénaline. C’est grâce à ce processus que le corps est mis en éveil pour réagir de la manière la plus appropriée face à cette situation « dangereuse » et donc d’être plus efficace.

Le trac est donc utile : il nous permet d’être plus performant. Le trac n’est pas votre ennemi, mais bien votre ami ! Vous allez me dire « c’est bien joli tout ça, mais moi j’ai le trac, et ça m’empêche d’être aussi bon que je le devrais. Tu auras beau m’expliquer tout ce que tu veux, ça ne va pas changer ce que je ressens. ».

Eh bien détrompez-vous. Je ne vous explique pas tout ça juste pour le plaisir d’étaler ma science, mais parce que l’expliquer change les choses. C’est ce que démontre le chercheur Jeremy Jamieson, spécialiste en anxiété sociale, de l’université de Rochester aux Etats-Unis dans un article publié dans Clinical Psychological Science.

Pour son expérience, il a soumis deux groupes à rude épreuve : parler pendant cinq minutes de leurs forces et faiblesses devant un jury manifestement hostile. Mais le deuxième groupe avait reçu auparavant une information sur les apports positifs du trac. Et ils ont été bien plus performants dans l’exercice !
Jeremy Jamieson conclut la chose suivante : « La sensibilisation aux apports positifs du trac a influencé la perception des participants. Ils continuaient de ressentir les situations de prise de parole comme exigeantes mais pensaient posséder de meilleures ressources d’adaptation en comparaison de ceux qui n’étaient pas sensibilisés.(…) Cela a également diminué leur vigilance quant à leurs émotions négatives, ce qui peut réduire la probabilité qu’ils puissent ressentir du stress à l’avenir. »

Avant chaque prise de parole, repensez à ce que le trac a de bon, cela vous aidera à l’apprivoiser. Et jeter un œil sur cette excellente conférence de Kelly McGonigal proposée par TED qui vous livrera plus de détails sur le sujet.

Pascal HaumontLe trac peut vous aider : en voici la preuve !
Partager cet article

Rejoindre la conversation

Sur le même sujet