robe_bleue_noire_blanche_doree.png

Ce que la couleur de la robe nous révèle vraiment

Mon père, ma mère, mon frère et ma nièce la voient bleue et noire. Ma femme, mon autre frère, mes enfants, mes neveux, ma belle-sœur et moi la voyons blanche.
Si vous avez eu une réunion de famille au cours des deux dernières semaines, vous avez certainement joué à la même chose que nous : mais de quelle couleur est donc cette robe ? Et vous vous êtes rendu compte que le monde est divisé en deux : ceux qui sont capables de reconnaître comme possible/valide la perception des autres et ceux qui vont considérer que seule la leur est juste.
Quand vous prenez la parole en public, vous n’avez pas d’autre choix que de faire partie de la première catégorie, sinon vous n’avez aucune chance de convaincre. Vous devez faire preuve d’empathie.

Convaincre c’est accompagner votre public d’un point A à un point B

Le point A c’est ce qu’ils pensent ou savent de votre sujet avant que vous ne preniez la parole, le point B c’est ce que vous voulez qu’ils en sachent ou en pensent après votre prise de parole. C’est votre point de vue.
Si vous restez au point B et que vous leur criez : « Votre point A il est nul », personne ne viendra jusqu’à vous ! Il est donc essentiel d’être capable d’adopter le point de vue de votre auditoire, de vous placer au point A avec eux pour les prendre par la main et les accompagner jusqu’au point B.
Ça passe par deux choses :

Vous n’aurez aucune chance de convaincre ceux qui voient la robe bleue de la voir blanche et vice et versa. Mais vous avez le pouvoir de convaincre votre public d’adopter votre point de vue quand vous prenez la parole en public.
L’empathie est votre arme absolue !

Bon, c’est pas tout ça, mais vous la voyez de quelle couleur la robe ?

Pascal HaumontCe que la couleur de la robe nous révèle vraiment
Partager cet article

Rejoindre la conversation