mots_croises.jpg

Mots fléchés, mots croisés, graphiques et PowerPoint

Les mots croisés me gonflent.

Ce n’est pas parce qu’il sont supposés être plus difficiles que les mots fléchés. Non, c’est surtout parce que quand vous faites des mots croisés, vous êtes obligé de passer cent fois de la grille aux définitions en dessous (horizontalement, verticalement…).

Dans les mots fléchés, les définitions sont inscrites directement dans la grille. Vos yeux ne passent pas ainsi constamment de bas en haut et de haut en bas sur la page, mais restent focalisés sur la grille. Vous vous fatiguez moins, vous vous agacez moins et vous résolvez la grille plus vite.

Ce qui est vrai pour les mots fléchés ou croisés l’est également pour les graphiques. Lorsque vous êtes sous PowerPoint et que vous créez un graphique, par défaut il se présente comme ceci.

Votre auditoire retrouve alors le même problème qu’avec les mots croisés : pour bien comprendre le graphique, les spectateurs sont obligés de faire voyager leurs yeux entre la légende et les valeurs. Comme pour les mots croisés, ils se fatiguent, s’agacent et comprennent moins vite. D’autant plus que vous êtes en train de leur parler pendant ce temps-là.
Pour que les graphiques soient plus faciles à comprendre pour votre auditoire, qu’ils soient donc plus à l’écoute de votre discours et qu’ils comprennent plus facilement le message que vous leur faites passer, mettez directement la légende sur le graphique, comme ceci.

N’oubliez pas : il est essentiel que votre public comprenne votre diapo en un clin d’œil. Les mots c’est vous, le visuel c’est votre PowerPoint. Il ne faut pas que vos mots soient noyés sous le flot d’informations visuelles qui condamnent votre auditoire à déployer une énergie perdue pour les interactions avec vous.
On aime passer du temps à jouer, on n’aime pas passer du temps à comprendre en détail un graphique compliqué quand quelqu’un nous parle.

Pascal HaumontMots fléchés, mots croisés, graphiques et PowerPoint
Partager cet article

Rejoindre la conversation

Sur le même sujet