niel.jpg

Xavier Niel, un Steve Jobs de supermarché


On le lit partout : Xavier Niel, le patron de Free, serait le Steve Jobs français. Pourquoi ?
Au delà des rumeurs, fausses fuites et mystères qui entourent son offre comme le faisait le patron d’Apple, au delà de son goût pour les tenues décontractées, c’est également parce que contrairement à l’usage en France, il a fait sa présentation debout à l’aide d’un support visuel sobre et suivant une “mise en scène” orchestrée.

Ce titre de “Steve Jobs français” est-il légitime ? Si l’on s’en tient à la présentation du 10 janvier, ma réponse est non.
Car Xavier Niel commet un grand nombre d’erreurs dont le patron d’Apple savait se tenir éloigné.

La suite...
Pascal HaumontXavier Niel, un Steve Jobs de supermarché